Comme un papillon, j'oublie le temps qui me reste et où la vie me conduit.Quelle importance, j'ai le coeur immense et le monde est petit. Ce qui compte, c'est d'avoir envie ( F.Gall)

Pour suivre au jour le jour..

lundi 29 août 2016

Fruits du soleil



Nous avions un bananier dans notre jardin africain( celui de Mutshatsa- petit poste bien connu de certaines) .C'est le boy maison qui surveillait l'évolution de la fleur et des fruits.Quand le régime était bien formé, prêt à être cueilli, c'est lui aussi qui se chargeait de la besogne.
Ensuite, ma mère emballait précieusement ce régime dans du papier gris et " M'bouy" le suspendait dans la pièce qui était réservée aux provisions.( Chaque maison de brousse disposait d'une pièce bien organisée pour le rangement des provisions) 
Les bananes mûrissaient doucement et nous en profitions bien !
J'allais souvent vérifier, en douce, l'état des fruits.




Des papayes!
Elles aussi avaient leur place dans le jardin, 
à côté des ananas et des goyaves et des mangues, bien sûr! 
Celles-ci omniprésentes  !

mercredi 24 août 2016

La vallée des singes ( Poitiers)













On trouve à La Vallée des Singes, deux sous espèces de Makis Varis (roux ou bien noir et blanc). Avec leurs longs poils, ils défendent leur territoire en poussant d'énormes cris.
Les Makis Varis se déplacent très aisément dans les arbres mais, quand ils sont fatigués, ils dorment allongés près de vous dans l'herbe.
Contrairement à presque toutes les autres espèces de primates, les Varis font un nid pour y déposer leurs bébés. Après une gestation de seulement 102 jours ils mettent au monde 2 à 4 bébés, qui sont très fragiles et qui naissent complètement aveugles.


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...